Histoires de famille – Moi, ma soeur et son amie 2

Pendant que je continuais à sucer et lécher le clitoris de Sandra, j’ai glissé un doigt dans sa chatte. Il a glissé facilement, alors j’ai poussé un autre doigt. Sandra a lâché sa chatte et a tiré ses jambes aussi loin que possible, afin que je puisse avoir un meilleur accès à sa chatte et aussi avoir une vue de sa star. Elle avait l’air de s’être occupée de tout, elle était rasée de près, il n’y avait pas de chaume nulle part. Mes doigts ont glissé dans et hors de sa chatte et j’ai enduit sa chatte de liquide sur toute sa chatte et son trou du cul. « Oh oui, c’est excitant, tu me fais tellement mouiller ! » s’exclama-t-elle, « Fais ce que tu veux de moi ! Tant que tu me fais jouir fort!” Je me demandais si elle voulait que je joue avec son cul et si elle l’aimerait autant que ces femmes que j’avais vues dans les livres porno. J’ai à nouveau mis deux doigts dans sa chatte et j’ai laissé mon pouce y glisser aussi pour qu’il soit bien glissant du fluide de sa chatte. Mes doigts étaient profondément enfoncés dans sa chatte et j’ai pressé doucement mon pouce contre son étoile. Sandra a répondu avec un doux gémissement. “Oh oui”, qui m’a poussé à pousser et lentement j’ai glissé mon pouce dans son trou du cul. Ma sœur s’était maintenant mise à quatre pattes et était assise avec une main entre ses jambes. Sa tête pendait sur les gros seins de Sandra et elle pouvait encore mieux voir comment je travaillais la chatte et le cul de Sandra. Pendant un instant, elle regarda son amie et des regards excités furent échangés. Yvonne se pencha et embrassa Sandra à pleine bouche qui ouvrit automatiquement la bouche et offrit sa langue. Yvonne a répondu en faisant de même et excitées, elles ont commencé à se parler.

 

Mes doigts et mon pouce se sont déplacés lentement dans et hors de sa chatte et de son trou du cul. C’était vraiment la chose la plus excitante que j’aie jamais vue et faite ! Non seulement cette chatte très excitée de Sandra, mais aussi qu’elle était en langues avec ma sœur ! J’ai poussé un troisième doigt dans sa chatte et j’ai accéléré le rythme et j’ai commencé à sucer son clitoris fort. Ma langue vacilla sur la bosse. Sandra gémit bruyamment mais ses gémissements furent étouffés par Yvonne qui était ironique. Elle a commencé à bouger sauvagement sur le canapé. Elle était sur le point de jouir et le bas de son corps a commencé à trembler fort. Un fort gémissement a été entendu et le liquide de sa chatte a jailli de sa chatte trempée. J’ai retiré mes doigts de sa chatte et je me suis senti fier d’avoir réussi à la faire jouir. Sandra était allongée sur le canapé, haletant fortement, essayant de reprendre son souffle. Maintenant, seule ma sœur Yvonne n’était pas encore venue, et elle était toujours excitée. Elle se fichait de savoir qui la faisait plus jouir, tant qu’elle le faisait ! Que son propre frère puisse être n’avait plus d’importance pour elle, c’était la chose la plus excitante qu’elle ait jamais vécue ! Son propre petit frère qui a léché son meilleur ami et l’a fait jouir sur sa langue ! Elle s’est assise sur son amie et a attrapé ses seins avec les deux mains. Elle a plongé et a sucé l’un des mamelons de Sandra, qui était encore hypersensible après son orgasme. J’ai une vue sur deux chattes lisses. La chatte dégoulinante de Sandra et la chatte humide de ma soeur. Yvonne lâcha les seins de Sandra et lui écarta les fesses à deux mains. Ses lèvres se sont ouvertes et j’ai regardé dans la chatte de ma sœur avec une étoile au-dessus qui voulait aussi être touchée. « Lèche-moi Louis ! Lèche-moi comme tu l’as fait Sandra ! Je veux jouir juste comme ça ! », a-t-elle crié. « Mais tu es ma sœur ! » protestai-je, mais elle ne voulait rien entendre. « Je veux jouir et tu vas m’aider ! Lèche ma chatte et mon trou du cul et mets ces doigts dans ma fente humide !

Add a Comment

Your email address will not be published.